Protégeons le cerveau de nos enfants !

Devenons des lanceurs d’alerte pour protéger les cerveaux de nos enfants des ondes artificielles !
Si personne ne le fait, qui le fera pour eux !

Family Ondes® a pour vocation d’informer, de sensibiliser le plus grand nombre autour des enjeux des ondes artificielles pour les crèches, les écoles et les enfants de 0 à 15 ans. Protection et prévention, tel est notre mot d’ordre !

Qu’est ce qui peut nous motiver à rester collectivement dans « ce déni confortable », en entretenant une politique de l’autruche, de non information, d’ignorance, de surconsommation. Nous vivons dans une société où nous voyons nos libertés s’amoindrir de jour en jour, au nom des sirènes du progrès et d’un modernisme galopant. Nous mettons nos enfants en danger à moyen/long terme à cause d’une surexposition d’ondes artificielles sans vouloir en prendre conscience, sans même s’en rendre compte.


Nous sommes dans la prévention car aujourd’hui nous connaissons les risques,
ils existent et rien ne bouge !

Michèle Rivasi député au parlement de Strasbourg dénonce le fait que les résultats des études diffèrent en fonction du financement :
« des expertises indépendantes montrent qu’il y a des effets et les opérateurs sortent d’autres études qu’ils financent eux-mêmes pour entretenir le doute. Si les études ne sont pas indépendantes, ont connait le résultat ! »


Quand on perd du temps, on gagne du temps
en mettant potentiellement nos enfants en danger.



« Ce ne sont pas les informations qui nous font défaut, ce qui nous manque, c'est le courage de comprendre ce que nous savons déjà et d'en tirer les conséquences »
Sven LINDQVIST (écrivain suédois)

Ne soumettons pas nos enfants à une surexposition de 8h supplémentaires dans les crèches et les établissements scolaires, cumulée aux ondes urbaines et domestiques quotidiennes. Ils sont en pleine croissance et leurs cellules en plein développement surtout pendant la petite enfance jusqu’à l’adolescence.



C’est leur futur qui est en jeu ainsi que le notre !
Éveillons-nous pour protéger nos enfants qu’ils soient acteurs de leur futur c’est le minimum que nous puissions faire pour eux !

Nous savons aujourd’hui que les champs électromagnétiques créent des rayonnements non ionisants qui viennent perturber nos cellules, notre système endocrinien et nos défenses immunitaires.

Une norme légale n’est pas une limite biologique. Les normes actuelles varient d’un pays à l’autre, sans tenir compte de la population des 0/15 ans qui sont les plus vulnérables et les plus fragiles.

Le 29 janvier 2015 le Parlement vote une loi écologiste encadrant l'exposition aux ondes électromagnétiques dans les crèches et les maternelles. Mais après 3 ans que se passe-t-il ?

Le gouvernement souligne que le wifi ne sera cependant pas interdit dans les écoles maternelles et élémentaires, car, selon lui, cela constituerait « un signal anxiogène considérable en direction des familles dont la plupart reçoivent de nombreux signaux wifi dans leur domicile dont elles ne maîtrisent pas en général leur source d'émission. »


enfants ondes électromagnétiques

Personne ne veut croire aux effets nocifs des ondes sans fil,
c’est Votre choix pas celui de vos enfants !

Nos enfants n’ont rien demandé, mais nous les avons bel et bien sacrifiés pour notre petit confort personnel. Qu’en est-il vraiment, profit et pouvoir, contre une liberté qui se voit limitée progressivement pour une soi-disant modernité et un confort de vie. Qu’en est-il de la santé de nos enfants et de leur espérance de vie ?

Notre environnement est actuellement sans cesse affecté par différents types de pollutions initiés par l’homme. Ils se multiplient en toute impunité doucement, discrètement au fil des années.

Par excès de confiance envers nos industriels et à nos politiques, nous avons laissé faire, sans penser que cela pouvait affecter notre santé.

Notre naïveté, crédulité, manque d’information, ignorance, excès de confiance, politique de l’autruche que sais-je, a permis au système mondial politique et industriel de se servir de ces prétextes pour toucher notre affect et nous faire croire qu’en notre intérêt ce qu’ils font est forcement bon pour nous.

Quand nous pensons protection et sécurité, ils pensent production et rentabilité. Nous avons juste des niveaux de lecture différents, mais en utilisant nos mots, nos valeurs, notre confiance, en mettant des campagnes d’information en place pour nous rassurer.



Le principe de précaution n’est en rien respecté
et l’opacité persiste mais à qui la faute ?
A nous seuls !
A nous de faire notre choix.



"Respect de nos générations futures
éducation et protection des enfants et des femmes enceintes"

Devenir un citoyen conscient du « devenir de nos enfants » telle est notre approche. Family Ondes se veut pluridisciplinaire. Le principe de précaution est notre priorité. Family Ondes est née du simple constat que la tranche d’âge la plus fragile et la plus vulnérable à savoir les 0/15 ans sont complètement délaissés, désinformés, ils utilisent à outrance des technologies dont ils n’ont aucune connaissance de l’impact sur leur santé.



Apprenez à dire STOP aux ondes quand vous n’en avez aucune utilité !

La démarche initiée par l'association « Family Ondes » est la voie de l’avenir si on veut protéger nos enfants des ondes artificielles, leur laisser un monde « durable » et une société responsable. Le seul fait de douter de la possibilité d'atteindre son objectif ôte déjà toute chance d'y parvenir, telle est la motivation de Family Ondes !

Pas de stress ni d’angoisse par rapport à ces ondes insidieuses, au contraire de la lucidité et respectez quelques règles de bon sens, adoptez une hygiène de vie électromagnétique.

Même si vous ne voulez pas y croire, c’est votre choix pas celui de vos enfants, mais cela ne vous engage en rien d’appliquer le principe de précaution.



Commencer à penser par soi même c’est déjà faire partie de la solution.

Apprenons à vivre en toute sécurité et en toute conscience avec notre environnement électromagnétique afin d’acquérir une « hygiène de vie électromagnétique » tel est notre objectif. Ce qui est primordial pour la santé n’est pas inaccessible il suffit de s’informer !

Les champs électromagnétiques industriels par essence n’existent pas de manière naturelle, mais nous les utilisons au quotidien comme si cela était tout à fait naturel, comme s’il était naturel que notre corps s’adapte !

Ils sont invisibles et inodores mais identifiables et mesurables par chance. Bon nombres d’études scientifiques et épidémiologiques pointent du doigt le fait que la surexposition à ces champs est dommageable pour la santé. Si depuis 2003 les compagnies d’assurances ne couvrent plus les risques liés à ces ondes, posons-nous alors les bonnes questions.

Family Ondes propose aux enfants d’être acteur de leur devenir en leur dédiant une page interactive dont ils seront les investigateurs, pour échanger, partager, filmer, s’interroger et parfaire leurs connaissances du sujet. Une équipe de bénévoles de 18 ans et plus nous portent main forte pour porter ce projet.



Tant qu’il ne nous arrive rien ou que nous ne sommes pas touchés,
on ne bouge pas !

Le principe de précaution relève du bon sens. Mais il semble que le bon sens ne soit pas un critère de sélection pour l’écosystème économique. Quand les hommes ont-ils favorisé la prudence et le bien-être des populations au détriment des profits du petit nombre ? On n'a plus le droit aujourd’hui de passer à côté de cette réalité. Le nier, dire « je n'y crois pas » est un comportement irresponsable, qui trouve son fondement dans un formatage scientiste* qui n’a rien de scientifique. Trop de gens souffrent de troubles d'électro sensibilité pour que l’on puisse balayer d’un revers de main cette évidence.

*Scientisme : il n'est qu'une forme de collectivisme qui, désirant être le triomphe de la Raison, en vient à politiser toute l'existence des individus.


Comment peuvent-ils savoir ce qui est bon pour nous, mieux que nous-mêmes ?

Dire « je ne suis pas d’accord ou je vois les choses autrement » par rapport à ce qu’impose notre système mondial, équivaut à être considéré comme perturbateur, affabulateur dérangeant. Où est notre liberté d’expression, notre liberté en soit !

Il n'est pas dérangeant de faire du profit en tant que tel, tant que l’on ne détruit pas notre écosystème et que l’on met les individus en danger potentiel ! Depuis plus de 25 ans c’est la course effrénée à la technologie, il faut toujours plus de tout, plus de productivité, de rentabilité, de rapidité, de gain de temps, mais au dépend de qui ?

Il n’y a jamais eu autant de burn out, de dépressions, de fatigues chroniques, de baisses de nos défenses immunitaires, d’épuisements, de détresses affectives, de stress et de désocialisations ! Alors que cela devrait être le contraire, ces nouvelles technologies nous apportent TANT pour gagner soit disant TANT de TEMPS !

Ces nouvelles technologies ne seraient-elles pas finalement une arme puissante de stress massif ? Qu’est ce qui empêche les industriels d’informer la population juste par précaution surtout quand cela touche nos enfants ? Nous pouvons remarquer que c’est une fois que les problématiques apparaissent après des dizaines d’années parfois, que les actions sont mises en place.

Comment se fait-il qu’ils soient aussi hermétiques à communiquer sur les risques probables de ce qu’ils produisent et dont nous sommes exposés ? Il serait si simple de signaler sur une « bonne vielle notice » les mesures à prendre pour s’en protéger et par la même occasion, ils se couvriraient de potentiels risques.

Comment se fait-il que les études indépendantes de certains scientifiques mondiaux qui alertent et tirent la sonnette d’alarme depuis plus de 20 ans soient spoliées ?

Les études indépendantes sont unanimes à l’inverse des études faites par les industriels, les opérateurs… qui sont financées par eux mais pas directement. C’est organisé sous couvert d’organisations dites officiels et sérieuse qui ne peuvent être mise en cause.



Par principe le simple fait de contrecarrer un fait permet de ne pas le reconnaître.

Comment se fait-il que vivre avec son temps en toute sécurité soit un sujet aussi brûlant alors que c’est tout à fait normal ? Même nos politiques s’y mêlent avec des lois non appliquées.

Autant de questions dont vous seul avez la réponse.

Suite à une conférence sur l’impact des ondes wifi sur le cerveau des enfants, une maman atteinte d’un cancer nous a dit « vous savez je ne préfère pas savoir, ça me fait peur, je préfère faire l’autruche et puis comment je vais faire si je n’ai pas de wifi à la maison ». La messe est dite ! Mais pas pour tous…


« Toute vérité franchit trois étapes.
- D'abord, elle est ridiculisée.
- Ensuite, elle subit une forte opposition.
- Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence. »

Arthur Schopenhauer
Family Ondes

Family Ondes

Réseaux Sociaux